L'Armoise

Publié le par Seleniah



Nom latin : Artemisia vulgaris
Famille : Composées
Noms vernaculaires : Artémise - Absinthe sauvage - Herbe de la Saint-Jean -
Couronne de Jean-Baptiste - Herbe de feu - Herbe aux cent goûts - Tabac de
Saint-Pierre.



Genre : Féminin
Planète : Vénus
Élément : Terre
Divinité : Diane-Artémis
Pouvoirs : Tous, ou presque. Facilite la voyance Vision claire , inspiration , [/b][/i]

L'armoise était-et demeure-considérée, en extrême-Orient, coe dotée de vertus purificatrices.

Le bouillon d'armoise était consommé rituellement à la fêtedu 5ème du 5ème mois
Des figurines d'armoise(hommes ou tigre) étaient suspendues aux portes (cette pratique ne semble pas totalement abandonnée) en vue de purifier les maisons des influences pernicieuses et de les protéger contre la pénétration de celles-ci
Des flèches d'armoise étaient tirées contre le ciel, la terre, et les quatres orients pour éliminer les influences néfastes.
Plante odorifante, l'armoise était outre mêlée à la graisse des victimes sacrificielle car l'élèvation des vapeurs parfumées est un moyen de communication avec le ciel.
Pour désensorceler un fusil lavait son canon avec une décoction d'armoise confectionnée le 5ème jour du 5ème mois de l'année.
Le 1er janvier, on tire vers le ciel, et la terre et quatres points cardinaux, d es flèches garnies d'armoise pour chasser les influences maléfiques pendant un an.



L'armoise est une plante herbacée vivace de 0,50 à 1,50 m de haut, qui possède une souche épaisse ligneuse et une tige cannelée rigide dressée rougeâtre et rameuse.
Les feuilles sessiles, de couleur vert foncé, glabres dessus et blanchâtres en dessous,
sont découpées en lobes aigus, et dégagent une odeur aromatique rappelant celle de
l'absinthe lorsqu'on les froisse entre les doigts. Les fleurs, de couleur jaune verdâtre,
tubuleuses, en petits capitules ovoïdes, sont rassemblées en larges panicules d'épis
lâches. Les fruits sont des akènes oblongs glabres.

Elle pousse dans les friches, sur les décombres, les talus, les terrains caillouteux, le
long des voies ferrées, au bord des chemins forestiers et des rives de cours d'eau,
jusqu'à 1.600 m d'altitude. Plante commune dans toutes les régions tempérées
d'Europe, du nord de l'Asie, de l'Afrique et de l'Amérique.

PRINCIPES ACTIFS MAJEURS —

La feuille et la sommité fleurie contiennent surtout une huile essentielle avec comme composant principal
du cinéole (ou eucalyptole) et des amers.

PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES ESSENTIELLES

La feuille et la sommité fleurie d'armoise possèdent des propriétés :

• antispasmodique ;
• emménagogue (qui provoque ou régularise le flux menstruel) en exerçant une action spécifique au niveau
des muscles lisses de l'utérus ;
• digestives.

INDICATIONS PRINCIPALES —

Actuellement, l'armoise est utilisée :

1) En général :

• Dans les états congestifs pelviens et les douleurs abdominales qui en découlent.
• Pour faciliter la digestion.

2) En particulier :

• Sphère digestive : Dyspepsie - États nauséeux et vomissements.
• Sphère génitale : Aménorrhée - Cycles menstruels irréguliers - Syndrome prémenstruel -
Dysménorrhée - Période préménopausique.

FORMES D'UTILISATION

— La forme habituelle d'administration de l'armoise en phytothérapie contemporaine est la poudre totale
sèche (micronisée, et de préférence cryobroyée) en gélules qui représente le totum végétal de la feuille et
de la sommité fleurie dans toute leur intégrité et toute leur intégralité.

— Elle peut aussi être prise sous forme d'infusion (faire infuser 25 g de feuilles et sommités fleuries séchées
dans un litre d'eau bouillante pendant 10 mn, et filtrer; ou, pour plus de facilité, en utilisant les sachets-
doses prêts à l'emploi de certaines spécialités pharmaceutiques mentionnées ci-dessous).

— Elle est également utilisée dans de nombreuses préparations magistrales associant diverses autres
plantes complémentaires (sous forme d'infusions composées, mais surtout aujourd'hui sous forme de mélanges
de poudres totales en gélules) choisies et prescrites en fonction de chaque malade par les médecins
phytothérapeutes.

— L'armoise existe enfin sous forme de quelques spécialités pharmaceutiques phytothérapiques répondant
à ses indications (seule ou en association avec d'autres plantes aux vertus complémentaires) : Arkogélules
d'Armoise* - Gifrer Armoise* - LBP Armoise* - Santane V3* - Vitaflor Armoise* - etc.

POSOLOGIE MOYENNE

Les doses moyennes journalières à prendre pour les différentes formes habituelles d'utilisation sont les
suivantes :

• Poudre totale sèche micronisée en gélules : 1 g à prendre avec un verre d'eau en trois prises : matin,
midi et soir avant les repas.

• Infusion : Boire une tasse matin, midi et soir avant les repas.

La durée du traitement sous ces formes et à ces doses est éminemment variable en fonction des
troubles à traiter et de leur importance. Pour ce qui concerne le syndrome prémenstruel et les règles
douloureuses, il se fait du 15ème jour du cycle jusqu'à l'arrivée des règles du cycle suivant, pendant
plusieurs mois consécutifs jusqu'à régularisation des troubles.


REMARQUES IMPORTANTES

— Il est vivement recommandé de ne pas dépasser les doses recommandées ci-dessus, car à doses trop
fortes, l'armoise peut présenter une certaine toxicité. Par ailleurs sachez qu'elle est interdite chez la femme
enceinte.

— Si vous avez une ferme, vous pouvez suspendre l'armoise en bouquet dans les étables et les écuries car
elle attire les mouches et en délivre ainsi partiellement les animaux.

Plan magique

Associée à la chaste Déesse Diane-Artémis, l'Armoise est Solaire. Elle porte la guérison, l'harmonie, et une vision claire des choses. A ce titre, elle facilite la voyance.

On dit traditionnellement qu'elle accroît les pouvoirs des voyants s'ils posent sur un tapis d'Armoise leur support (boules, cartes, tarots, etc...). Il conviendrait de préciser plutôt qu'elle purifie les supports de tous les contacts dont ils ont fait l'objet; c'est dans ce sens que la voyance, libérée de tous parasites éthériques et psychiques fixés sur ces supports, est facilitée.

Pour se donner des « ailes aux talons », les coureurs de marathon enduisaient leurs sandales de suc d'Armoise. La plante devait être cueillie la veille, au coucher du soleil, selon un rituel bien précis qui comprenait, outre les prières à la déesse, des strophes entières de vers que l'on chantait à la
plante.
Le suc sert également à nettoyer les boules de cristal et les miroirs magiques. Le médium qui pose ses supports (cartes, tarots, marc de café, boule de cristal, etc.) sur une couche de feuilles d'Armoise accroît ses pouvoirs psychiques.
Nous retrouvons, naturellement, les traditions communes à la plupart des herbes du solstice : rêves intuitifs ou prophétiques si l'on dort sur un oreiller bourré d'Armoise fraîche ; protection contre les bêtes sauvages, les morsures et piqûres, les chiens enragés, vipères, farfadets, gnomes, sylphides ;guérison ; chance. On porte de l'Armoise sur soi, ou l'on accroche des pieds dans la maison.
La plante est associée aux accouchements et aux maladies des femmes, rejoignant en cela les autres herbes patronnées par Diane-Artémis.
Elle est aphrodisiaque, évidemment : en infusion, en décoction, avec ou sans miel, parfois poivrée ou mélangée avec de la cannelle.
Les Aïnos du Japon empilent de l'Armoise coupée dans la chambre d'un malade : ils exorcisent ainsi les esprits de la maladie qui exècrent l'odeur de cette herbe.
En Chine, on suspend les tiges au-dessus de la porte pour attirer sur la maison la faveur de l'Esprit
des Vents.
La veille de l'Ascension, les femmes d'Avola, province de Syracuse, assemblaient des rameaux de cette plante en forme de croix qu'elles plaçaient sur les toits, croyant que durant la nuit Jésus-Christ les bénirait en remontant au ciel. On gardait ces croix d'Armoise pendant une année. Placées dans les
étables, elles garantissaient le cheptel contre la maladie. On leur attribuait aussi le pouvoir d'apaiser instantanément un cheval emballé.
Conseil pratique :

A faire brûler régulièrement avec de l'Acacia, du Basilic et de l'Encens (frankinsens ou pontifical) dans un cabinet de consultation de voyance. Lorsque vous ramener un objet d'un vide-grenier ou d'une broquante, le passer dans la fumée d'Armoise afin de purifier ses mémoires, et éviter les effets de réminicense.


http://www.01sante.com/xoops/modules/icontent/index.php?page=595
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

artemisia annua 23/11/2016 09:09

Merci pour cet article, si vous voulez avoir plus d'informations sur l’artemisia annua ou armoise annuelle riche en Artémisinine, un anti cancer naturel puissant, je vous conseil de visiter ce blog http://www.artemisinine.biologique.bio/
Et vous pouvez en acheter en France sur la boutique bio http://www.biologiquement.com/
Bien à vous
David