L'Estragon

Publié le par Seleniah

Image hébergée par servimg.com

Estragon
(Artemisia dracunculus)

Targon ; Trason ; Serpentine ; Dragonne ; Armoise estragon ou A.digestive ; Arragone ; Fargon ;
Herbe aux dragons ou aux serpents.
L'origine du mot estragon, "dracunculus", signifie petit serpent ou petit dragon qui se disait tarkhoun (qui donna ensuite targon) en Arabe. Les Arabes l'utilisaient, entre autre, comme antidote aux morsures de serpents et ce sont eux qui l'introduisirent en Europe Occidentale vers le XIIIe siècle. Cette origine explique qu'en certaines régions de France, l'estragon est appelé serpentine

Pouvoirs : Amour sensuel, chasse.

Sa partie utilisée : feuilles

Sa planète associée : Vénus

Son (ses) élément(s) associé(s) : feu

Ses principales influences bienfaitrices : provoquer, stimuler la passion et le désir sexuel ; améliorer la mémoire et la concentration mentale




Utilisation magique :


Avant d'arriver en Europe, importé, comme beaucoup d'autres plantes orientales, par les croisés,
cette variété d'armoise était très prisée des Arabes qui l'appelaient Tarkhoum ; ils la faisaient entrer
dans des charmes passionnels et lui prêtaient des vertus aphrodisiaques.

Une tradition presque similaire se retrouve chez les Amérindiens qui frottaient d'Estragon leur
corps et leurs vêtements pour se rendre désirables aux personnes du sexe opposé.

Chez les Chippeways du Michigan, cette herbe aromatique portait chance pendant les campagnes
de chasse aux animaux à fourrure.



source : encycolpedie des herbes magiques de scott cunningham

Publié dans Le jardin Magique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article