L'Angelique

Publié le par Seleniah

Angélique

Angelica Archangelica

(Ombelliféres)



AUTRES NOMS :
Angélique de bohème ou des jardins, Archangélique, Herbe aux anges, Herbe de saint esprit.

Genre : Masculin
Planète : Soleil
Élément : Feu
Divinités : Athéna-Minerve, l'ange Raphaël
Pouvoirs : Exorcisme, protection, visions, élixir de longue vi

CONSTITUANTS CHIMIQUES PRINCIPAUX :
dans la souche radicante, huile essentielle, coumarines ; dans le fruit, huile essentielle, furocoumarine.

PARTIES UTILISEES :
souche radicante, fruit ou semence et feuille

L’angélique est une plante bisannuelle qui peut atteindre deux mètres de hauteur. Elle a un racine forte, charnue et noirâtre et une tige épaisse, cylindrique et creuse a l’intérieur. Ses fleurs visible en juillet et août sont d’un jaune verdâtre et ressemblent fortement a des ombrelles. le fruit, jaune ou marron clair est ovale, allongé et aplatit

Elle pousse essentiellement en Europe meridionale, dans les régions montagneuses au bord des ruisseaux ,des fossés humides ou encore dans les prairies. La racine ne se récolte pas avant la fin de la deuxième année. Elle est lavée, coupée, et séchée dans des endroits secs, légèrement chauffés en hiver. Les feuilles se ramassent dès leur apparition vers le mois de mai ou juin, on les sèche à l’ombre en bouquets suspendus.
On coupe les ombelles pour récolter les fruits, qui se détachent facilement, vers le mois d’août.

L’angélique possédé d’excellentes propriétés antispasmodique et calme efficacement douleurs ou spasmes intestinaux. Elle facilite l’écoulement de la bile et par conséquent facilite la digestion.
Sa racine est conseillée pour ses propriétés tonifiantes, fortifiantes et équilibrantes de la fatigue nerveuse. Ses feuilles et ses racines calment aussi la toux.

UTILISATION

Les semences et les racines se préparent en décoction, 2 minutes d’ébullition pour les semences, 5 bonnes minutes pour les racines, à raison d’une cuillerée à soupe de plantes par tasse. Pour faciliter la digestion et pour calmer, la prise a lieu après le repas pour fortifier, de préférence 10 minutes avant de manger

Plan magique

Cette plante aromatique est de nature solaire et porte en elle les vibrations de l'électromagnétisme parfait (Feu-Air-Eau) comme toutes les plantes de cette Sphère.

Son pouvoir de guérir de très nombreuses maladies nous est rapporté par les grimoires et l'histoire : peste, morsures de serpents, réduction des fractures à une vitesse vertigineuse,etc... Il est dit que cette plante a été donnée aux hommes par l'Archange Raphaël. Or, lorsque nous considérons la Kabbale, nous apprenons que ce Grand Archange gouverne la Sphère Cosmique Solaire, Tipheret, et a sous ses ordres une légion d'Anges (les Malakhim), très Lumineux et très puissants, dont le Pouvoir d'Harmoniser et de Guérir est immense ! On comprend mieux qu'il ne s'agit donc pas là d'une légende mais bien d'une transmission orale, puis écrite, sur les origines de cette plante merveilleuse.

Au dessus de la porte de votre maison suspendez un sachet de toile jaune contenant de la poudre d'Angélique (ainsi que de la poudre de Gui ou des boules de Gui, même sèches); vous bénéficierez ainsi de toutes les protections solaires et harmonieuse et toutes les personnes pénétrant dans votre foyer sentiront, sans peut- être en avoir une conscience aiguë, l'ambiance paisible et enjouée qui y règnera (à condition, bien sûr, de ne pas émettre des pensées négatives, de tristesse, de haine, d'envie etc...)

L'Angélique protège également de tous les envoûtements amoureux et de toute rencontre à caractère sentimental qui se serait avérée ultérieurement néfaste. Brûlée sur un peu d'Encens de Nazareth ou de Lourdes (Encens pontifical aussi) et de l'Anémone, son pouvoir est amplifié.

Liée à l'Acacia, cette plante favorise aussi l'intuition et peut être utilisée dans tous les rituels solaires.

Du suc d'Angélique ajouté à un bain très chaud a des vertus quasi universelles. Brûlées sur des braises, les tiges dégagent une fumée aromatique qui plonge ceux qui la respirent dans des états visionnaires.

Publié dans Le jardin Magique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article